La maquette devenant au fil des ans de plus en plus complexe, et suite aux nombreuses expositions que je réalise, me demande une très grande maintenance mécanique et électrique. Pour me simplifier la vie, j’ai été amené à faire des plans et schémas au fur et à mesure des différentes conceptions et améliorations.

Tous ces documents ont été réalisés sur mon ordinateur sous un programme EXCEL (ce n’est pourtant pas un logiciel de dessin). Quoique très lent, il est idéal et surtout très convivial en cours de réalisation, grâce à sa fonction qui permet de déplacer un ensemble avec les connexions qui restent toujours liées.

L’architecture du montage se définit par un pupitre de 96 interrupteurs reliés par un câble de 100 conducteurs à 4 borniers  de 25 cosses répartis à l’intérieur du navire. Chaque bornier comporte une partie circuit lumières et un autre circuit moteurs. C’est pourquoi, mes extraits  de plans et schémas ci-dessous sont en 2 parties distinctes, plus des plans un peu plus compliqués spécifiques à telle ou telle fonction (par exemple : ascenseurs, appontage, grue, feux de commandement, etc.).

 
Connexion du PA FOCH
Ce plan précise le nombre, la nomenclature et les emplacements des moteurs et des borniers.
 
Pupitre de commande du PA FOCH
Ce schéma indique le positionnement et la fonctionnalité des différents interrupteurs de commande.
 
Catapulte avant du PA FOCH
Ce plan correspond à tout le circuit filaire partant du bornier B3 et qui commande les différents moteurs tels que : porte du hangar, freins de brins, radars d’altimétrie et de veille (moteur M14.15.16.17.18.19.20 et 34).
 
Moteur d'entraienement du PA FOCH
Ce plan correspond à tout le circuit filaire partant du bornier B4 et qui commande les différents moteurs tels que : déplacement du crusader sur le pont après un appontage, ouverture et fermeture des ailes de l’alizé (moteur M..37.38.51.et 54).
 

Les lumières du  PA FOCH
Ce plan correspond à tout le circuit filaire partant du bornier B3 et commandes (l’éclairage intérieur, les coursives, avec les indications des différent feux : navigation, mouillage, aviation, ravitaillement à la mer, impossibilité de manœuvre, etc.).
 
Catapulte avant du PA FOCH
Donne toutes indications concernant la mise en mouvement d’un aéronef avec le déplacement du sabot et de l’avion avec son envol, ainsi que l’organigramme dans la création de la vapeur et du bruitage.
 
La grue mobile du PA FOCH
Schéma de câblage des microrupteurs sur les cames de commande des moteurs de patins, mouvements de la flèche et de sa rotation.