Une grue fixe gaillard de 15 tonnes

Le plus compliquée étant la réalisation des plans, j’ai pu me rendre sur le navire à Toulon en août 2000 où j’ai réalisé des croquis, relevé des dimensions, et pris un nombre important de photos.


La réalisation de la partie électrique de la grue mobile


Définition du programme
  1. rotation de la grue
  2. descente du palan
  3. levage du bras
  4. levage du palan
  5. rotation de la grue
  6. rotation de la grue
  7. rotation de la grue
  8. levage du palan (arrêt)
  9. rotation de la grue dans l’autre sens
  10. descente du bras (arrêt)



La grue terminée sur le pont (partie démontable) au 1er plan un des feux rouges du contour du navire



Une partie de la mécanique sous le pont
Au moment de la réalisation, le problème était de résoudre les fonctionnements du palan (rotation du treuil) et levage de la flèche (rotation de la vis sans fin) dito la réalité.



Pont de la grue, on distingue les 2 pistes du circuit imprimé pour l’alimentation électrique du projecteur de flèche et du feu rouge de tête de flèche, la distribution du courant se faisant par les deux palpeurs fixés sur le châssis tournant de la grue.


Vue de la mécanique sous le pont principale

Vue des mécanismes sous le pont intermédiaire en cours de montage

Photo 1


Photo 2


Photo 3



Photos